Blog Page

carplay close

Plus de 6000 développeurs iOS et OS X sont présentement rassemblés à San Francisco à l’occasion du Worldwide Developer Conference (WWDC). Même si la présentation principale a surtout porté sur iOS 8, sur OS X Yosemite et sur les nouveaux outils offerts aux développeurs, un autre produit était présenté sur place: CarPlay.

CarPlay est une version réduite de l’interface d’iOS, qui pourra dès cette année être utilisée dans des voitures, que ce soit à l’aide du système de divertissement régulier de certains modèles, ou encore à l’aide d’un système de divertissement vendu séparément.

Avec CarPlay, il suffit de brancher son téléphone dans sa voiture avec un câble USB (il est impossible de relier son téléphone via Bluetooth avec CarPlay) pour que celui-ci puisse être contrôlé comme on contrôlerait normalement son système de divertissement.

CarPlay ne remplace donc pas Ford Sync et cie, mais il ne fait que le remplacer temporairement. Il est ensuit possible de le contrôler avec des molettes, un écran tactile, des boutons, etc.

Il est ensuite possible de contrôler une poignée d’applications, soit Maps,Coque pour iPhone 6, Messages, Musique et Téléphone. D’autres applications peuvent aussi être installées, comme Podcast d’Apple, Beats et iHeartRadio.

J’ai eu l’occasion d’essayer brièvement le système au WWDC. Voici mes premières impressions.

CarPlay est minimaliste à souhait
J’avais déjà vu les captures d’écran de CarPlay,etuis iPhone 6 plus, mais de voir le système en vrai m’a fait réaliser à quel point il s’agit d’une interface minimaliste. Tout est archi simple, sans fla fla. L’interface est d’ailleurs à des lieues des interfaces pour voitures normales. Et c’est probablement très bien ainsi.

Messages tente de réduire les risques d’accidents
messages

Messages permet de lire et d’envoyer des messages. Détail intéressant, le contenu des messages n’est jamais affiché à l’écran, et tout se passe via Siri. Il s’agit de la chose à faire, pour réduire les risques, mais voilà qui pourrait parfois compliquer un peu la situation, surtout lorsque les noms propres sont impliqués.

J’aime le fait qu’il ne soit pas nécessaire d’installer d’applications
Il n’est pas nécessaire d’installer d’applications pour CarPlay, ni de les mettre à jour. L’application Podcast que vous utilisez via CarPlay est la même que vous utiliseriez normalement sur votre téléphone. Si votre iPhone est à jour, CarPlay l’est donc aussi. C’est bien.

L’intégration de Beats tombe à point!
L’une des rares applications à avoir été annoncées pour CarPlay est Beats, l’application d’écoute de musique par abonnement. Voilà qui tombe à point avec le rachat récent de la compagnie de Jimmy Iovine et Dr. Dre par Apple. À moins que la chose était prévue d’avance?

L’obligation de relier son téléphone via un fil est dommage
iphone

Mes impressions par rapport à CarPlay sont plutôt positives. Je trouve qu’il s’agit d’un système simple, qui n’est risqué ni pour Apple, ni pour les constructeurs (qui conservent leur système actuel) et ni pour les utilisateurs, qui n’ont qu’à utiliser leur iPhone existant.

Il est toutefois dommage qu’il faille relier le téléphone via un fil. Ce n’est certainement pas la fin du monde, mais une connexion sans fil aurait certainement été plus pratique.

Rappelons que les premières voitures, principalement des modèles hauts de gamme, et les premiers systèmes de divertissements tiers intégrant CarPlay devraient être lancés cette année. La disponibilité du système devrait toutefois surtout se généraliser l’année prochaine.

Tweeter


Un écran OLED en plastique pour le Galaxy Note III

Alors que le Galaxy S4 devrait arriver sur nos terres à la fin de la semaine,housse pour iPhone 6, « l’autre » haut de gamme de Samsung continue à faire doucement parler de lui. Doucement, mais sûrement.

Samsung Galaxy Note 2 (3)Comme ce fut le cas pour le Note puis pour le Note II, le Galaxy Note III sera-t-il dévoilé durant l’IFA de Berlin, qui se tiendra début septembre ? En attendant une réponse, laissons-nous aller à quelques croustillantes rumeurs, colportées une fois de plus par Sammobile. Un site qui,etui samsung galaxy note 4, à force de suppositions et de sources « proches de l’industrie », est devenu LE site de référence des infos non vérifiées autour des produits Samsung.

Selon eux (et oled-a.org), le Galaxy III serait le premier smartphone du constructeur équipé d’un écran OLED en plastique, ce qui lui permettrait de gagner en finesse et en poids, cette matière étant moins lourde et encombrante que le verre. Sammobile évoque même une épaisseur d’à peu près 8 mm, bien loin des 9,4 mm du Note II. La taille de l’écran est quant à elle toujours supposée d’au moins 5,9’’, pour une définition encore inconnue.Difficile de nier que Sammobile a souvent eu le nez creux sur ces suppositions et l’on espère que cette nouvelle information concernant le Note III se révèlera juste.

Samsung s’offre un bout de Pantech

Le plus gros fabricant de smartphones au monde vient de lâcher quelques milliards de won pour entrer au capital de Pantech, troisième constructeur de téléphone en Corée du Sud.

Samsung a en effet annoncé hier avoir acquis 10% de la société Pantech, autre firme sud-coréenne spécialisée dans la téléphonie, actuellement troisième plus grand fabricant au pays du matin calme, derrière LG et Samsung. Selon les informations rapportées par Yonhapnews, la transaction s’élèverait à 53 milliards de won, soit 47,Coques iPhone 6,6 millions de dollars. Samsung devient ainsi le troisième soutien financier de Pantech, juste après Korea Development Bank – qui possède 11,81% du capital – et Qualcomm (11,96%).

Les deux compagnies ont depuis longtemps des liens assez serrés en matière de production de semi-conducteurs et d’écrans et cette acquisition devrait permettre une meilleure coop&eacute,housses pour iPhone 6;ration sur le secteur du smartphone.

Pantech Vage No6

Viewsonic 7x- Android Honeycomb sur une tablette 7 pouces

Publié par Maxime Johnson le 30 mai 20116 commentaires

Viewsonic a dévoilé au Computex de Taiwan sa nouvelle tablette Viewsonic 7x,Coques pour iPhone 6, une mise à jour de sa tablette Viewsonic 7 offrant un nouveau design, de meilleures caractéristiques internes et le système d’exploitation Android Honeycomb.

Viewsonic rattrape ainsi la compétition, en offrant à son tour une tablette équipée d’un processeur Tegra 2 de NVIDIA. Celle-ci offre aussi une compatibilité DLNA, un modem 4G un écran tactile avec 10 points de contact (1024 x 600 pixels), 1 Go de RAM, une capacité de 8 Go, deux caméras Web (5 mégapixels à l’arrière et 2 mégapixels à l’avant), une prise Mini HDMI, une prise micro USB et une fente pour carte microSD.

Il s’agit d’une grande amélioration par rapport à la Viewsonic 7 existante,Coques iPhone 6, surtout par rapport à son format, plus mince et surtout beaucoup plus léger, à seulement 380 grammes.

L’interface du système d’exploitation de Google a été grandement modifiée par Viewsonic, qui a ajouté à l’interface par défaut une foule de widgets 3D beaucoup trop invasifs à mon goût. Il y a bien quelques éléments intéressants ici et là dans cette interface ViewScene 3D, mais la tablette est clairement plus intéressante lorsqu’elle est utilisée avec le lanceur par défaut d’Android Honeycomb.

Heureusement, il devrait être possible de passer facilement d’une interface à l’autre lorsque la tablette sera lancée au troisième trimestre de 2011.

Le prix de la ViewSonic 7x n’a pas encore été dévoilé, mais on peut s’attendre à ce que celle-ci soit parmi les tablettes Honeycomb les plus abordables sur le marché.

Tweeter


HTC dévoile le HTC One Mini (aucun lancement au Canada de confirmé pour linstant)

Publié par Maxime Johnson le 18 juillet 20134 commentaires

htc one mini

HTC a dévoilé aujourd’hui son HTC One Mini, un appareil qui offre le même design que son téléphone Android phare HTC One, mais avec des caractéristiques légèrement inférieures.

Le HTC One Mini troque notamment le grand écran HD de 4,7 pouces du HTC One pour un plus petit, de 4,3 pouces avec une résolution de 720p. Cette nouvelle taille devrait probablement être considérée comme un avantage par plusieurs, car ce n’est pas tous les utilisateurs qui apprécient les grands téléphones comme le HTC One ou le Samsung Galaxy S4.

Certaines caractéristiques internes ont aussi été modifiées. L’appareil n’offre pas de puce NFC – ce qui est dommage et difficile à expliquer, si vous voulez mon avis -, et son processeur est moins performant que celui du HTC One. Son Snapdragon 400 double coeur cadencé à 1,4 GHz devrait toutefois être suffisant pour à peu près toutes les tâches qui lui seront demandées.

Je suis toutefois un peu moins convaincu de la mémoire vive,accessoires iPhone 6, qui passe de 2 Go à 1 Go. Cette dernière pourrait en effet,coque iPhone 6 plus, peut-être avoir un impact à long terme sur l’appareil, à mesure qu’il recevra des mises à jour d’Android et que les applications seront de plus en plus lourdes. C’est à voir. Malheureusement, sa capacité interne passe également de 32 à 16 Go, ce qui est assez petit pour un appareil qui n’offre pas de fente pour cartes SD.

Pour les autres caractéristiques, notons que le HTC One Mini offre aussi une pile de 1800 mAh et un capteur frontal de 1,6 mégapixel.

Heureusement, l’excellent appareil photo UltraPixel du HTC One est de retour dans le HTC One Mini. Rappelons que cet appareil de 4 mégapixels seulement offre un très gros capteur pour un appareil photo de téléphone intelligent, ce qui lui permet de prendre d’excellents clichés lorsque la lumière fait défaut.

Côté logiciel, celui-ci offre toujours HTC Sense 5.0, avec cette fois-ci Android 4.2.2.

Le HTC One Mini devrait se vendre moins cher que le HTC One, pour un prix qui n’a toutefois pas été annoncé. L’année dernière, HTC Canada avait vendu beaucoup plus d’unités de ses modèles d’entrée de gamme – comme le HTC One V – que de ses modèles haut de gamme, comme le One X. Espérons pour l’entreprise qui peine à se redresser que le One Mini pourra également lui permettre de renflouer ses coffres.

L’appareil devrait être lancé en août et en septembre dans certains marchés, mais la disponibilité canadienne n’a pas encore été confirmée. Il n’est pas impossible qu’il faille attendre un peu plus longtemps ici pour pouvoir mettre la main dessus.

Tweeter


Asus Transformer Prime- les caractéristiques dévoilées

Publié par Maxime Johnson le 9 novembre 201112 commentaires

Asus et Nvidia ont tenu hier une conférence pour présenter officiellement les caractéristiques de l’Asus Transformer Prime, la première tablette équipée d’un processeur à quatre cœurs Tegra 3 (Kal-El) de Nvidia.

Design

Tel que présenté précédemment, la tablette Asus Tranformer Prime offre le même fini métallique que les nouveaux ordinateurs portatifs Zenbook. On a toutefois appris que la tablette sera offerte en deux couleurs, en gris améthyste ou en champagne doré.

Celle-ci offre une épaisseur franchement améliorée depuis l’Eee Pad Transformer original, à 8,3 mm. Son poids est pour sa part de 586 grammes seulement.

Côté connectiques, notons la présence d’un port micro HDMI et d’une fente pour cartes micro SD. Il faudra passer par le port propriétaire de l’appareil pour relier l’appareil à son ordinateur.

L’Asus Transformer Prime est aussi offert avec une station d’accueil optionnelle, qui la transforme en véritable ordinateur portatif, avec un clavier QWERTY, un pavé tactile multipoint, une fente pour carte SD, un port USB 2.0 et une pile qui permet d’atteindre une autonomie totale de 18 heures.

Dernier détail, l’appareil a été recouvert dans son ensemble d’un recouvrement hydro-oléophobique, qui devrait protéger l’appareil des traces de doigts.

Caractéristiques internes
En plus de son processeur à quatre cœurs, l’Asus Transformer Prime est équipée de 1 Go de mémoire RAM, d’une capacité de 32 ou de 64 Go et de tous les senseurs habituels.

La tablette est équipée d’une pile de 25Wh, qui devrait lui offrir une autonomie de 12 heures en lecture de vidéo 720p.

Selon Asus, les performances du processeur Tegra 3 devraient notamment améliorer la navigation Web (particulièrement les vidéo Flash),housse iPhone 6 plus, les jeux en 3D, le visionnement de vidéos HD pleine et le multitâche.

Malheureusement, il n’a pas été possible de chiffrer ces améliorations.

Système d’exploitation
La tablette sera livrée avec Android Honeycomb 3.2 au lancement, mais devrait être rapidement mise à jour vers Android Ice Cream Sandwich. La compagnie offrira plus de détails sur le sujet un peu avant le lancement.

Appareil photo numérique
L’Asus Eee Pad Transformer Prime est équipée de deux APN : une caméra arrière de 8 mégapixels avec ouverture de F2.4 et d’une caméra avant de 1,2 mégapixel.

Le capteur arrière est rétroéclairé, comme avec l’iPhone 4S, et l’ouverture devrait permettre de jouer avec la profondeur de champ, selon Asus, mais encore une fois, il faudra attendre la sortie de l’appareil pour véritablement se faire une idée.

Notons finalement que l’APN arrière permet d’enregistrer en 1080p, et qu’il est possible d’utiliser le flash en continu pour filmer la nuit.

Écran

L’écran 10.1 pouces (résolution 1280 par 800 pixels) de la tablette utilise la technologie Super IPS+, qui offre une luminosité améliorée à 600 nits, 1,5X plus que les autres tablettes sur le marché, selon Asus (les téléphones intelligents les plus brillants, comme le LG Optimus Black, plafonnent normalement vers 700 nits).

L’écran offre aussi un angle de visionnement de 178 degrés et est protégé par un verre Gorilla Glass de Corning.

Dernier point, la réactivité de l’écran tactile aurait aussi été améliorée, passant à 50ms, alors que les autres tablettes se situeraient plutôt à 110ms et plus. Encore une fois, il faudra pour l’instant prendre Asus au mot là-dessus, et attendre la sortie de l’appareil pour la tester directement.

Applications

Deux applications ont été présentées par Asus, dont une qui semble assez intéressante, SuperNote.

SuperNote permet de prendre des notes avec son clavier, mais aussi avec ses doigts, pour noter par exemple des formules, des graphiques ou des dessins.

La tablette sera aussi livrée avec Polaris Office, qui permet de lire et d’écrire des documents Powerpoint, Excel et Word. Pratique, surtout avec le clavier.

Prix
L’Eee Pad Transformer Prime sera offerte 499$ pour le modèle de 32 Go,etui pour iPhone 6 plus, et 599$ pour le modèle de 64 Go. La station d’accueil sera pour sa part 149$.

Notons que l’Eee Pad Transformer originale sera toujours offerte pour le grand public, à 399$ pour 16 Go ou 449$ pour 32 go.

Ces prix sont américains, mais devraient être les mêmes pour le Canada.

Disponibilité
L’Asus Eee Pad Transformer Prime sera lancée au Canada au début décembre

Tweeter


Lenovo achète Motorola à Google pour 2,91 milliards $

Publié par Maxime Johnson le 29 janvier 201410 commentaires

C’est maintenant confirmé, Lenovo a acquis le fabricant de téléphones intelligents Motorola Mobility des mains de Google pour environ 2,91 milliards $, selon ce qu’a annoncé le PDG de Google Larry Page dans un communiqué. Plusieurs sources avaient rapporté la nouvelle aujourd’hui, incluant Reuters et TechCrunch. La division acquise en 2012 au coût de 12,5 milliards $ passe donc à la compagnie qui avait tenté d’acheter le fabricant canadien BlackBerry il y a quelques mois déjà.

Google conservera toutefois la majorité des brevets de Motorola – qui étaient d’ailleurs la raison première de l’acquisition de la compagnie par Google à l’époque. Lenovo mettra quand même la main sur environ 2000 brevets, en plus de la marque Motorola Mobility et des différentes marques de commerces de l’entreprise. Lenovo paiera à Google 660 millions $ comptant et 750 millions $ en actions dès l’acquisition, et le reste au cours des trois prochaines années.

Pour Larry Page, la vente de Motorola devrait permettre à l’entreprise de « dédier ses énergies à promouvoir l’innovation dans l’écosystème Android au grand complet ».

Plus tôt cette semaine, le blogueur russe Eldar Murtazin – connu pour publier de nombreuses informations exclusives par rapport aux fabricants de téléphones – avait justement annoncé sur Twitter que «Google n’allait plus être un compétiteur matériel de Samsung,housse iPhone 6, ni d’aucune autre marque», et que l’avenir de Motorola était en question.

Rappelons que Motorola a connu quelques ratés au cours des dernières années, avant d’avoir connu un certain succès en 2013 – un succès d’estime, du moins – avec ses téléphones intelligents Moto X et Moto G.

Lenovo serait le quatrième fabricant mondial de téléphones intelligents à l’heure actuelle selon les dernières statistiques de la firme IDC, derrière Samsung, Apple et Huawei. La division mobile de la compagnie concentre toutefois ses activités en Asie pour l’instant. L’acquisition de Motorola pourrait donc lui permettre de mettre rapidement son pied en Amérique du Nord et en Europe.

Rappelons que l’acquisition de Motorola par Google avait été particulièrement étonnante à l’époque. Google se débarrasse ainsi d’une patate chaude – l’entreprise était à la fois en concurrence et en partenariat avec les autres fabricants à cause de son système d’exploitation Android &#8211,etuis iPhone 6; et l’intérêt avoué de Lenovo pour acquérir un fabricant de téléphones intelligents est finalement assouvi.

Si le prix de vente de Motorola Mobility peut paraître peu, rappelons que l’achat de 12,5 milliards en 2012 incluait notamment 3,2 milliards $ en argent, une division de récepteurs numériques vendue 2,35 milliards $ en 2012, un imposant portfolio de brevets – qui s’est toutefois avéré moins payant que prévu – et certains autres avantages financiers pour Google. Il faut aussi mentionner que Motorola Mobility était déficitaire depuis son acquisition par le géant de la recherche.

Ce n’est pas la première fois que Lenovo acquiert une compagnie importante pour s’aider à croître plus rapidement. En 2005, le géant chinois avait notamment acquis la division d’ordinateurs ThinkPad d’IBM.

Lenovo et Google tiendront chacun une conférence téléphonique demain. On devrait alors en savoir un peu plus sur la transaction.

Tweeter


Samsung Galaxy S4 Google Edition- aucun lancement confirmé au Canada (mais c’est hautement probable)

Publié par Maxime Johnson le 15 mai 20136 commentaires

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La conférence Google I/O bat son plein, et Google a fait une annonce plus tôt aujourd’hui qui devrait plaire aux amateurs d’Android: la compagnie s’apprête à lancer une version débloquée du Samsung Galaxy S4 offrant une expérience Google pure,etui pour iPhone 6 plus, comme un téléphone Nexus.

Le Samsung Galaxy S4 Google Edition est une version vanille du populaire téléphone de Samsung, sans l’interface Touchwiz et les autres modifications logicielles de la compagnie coréenne. L’appareil devrait aussi offrir des mises à jour rapides de Google, il sera débloqué et son bootloader le sera également.

L’appareil sera offert dès juin par Google directement, dans sa boutique Google Play, pour 649$ sans entente.

Pour l’instant, la compagnie n’a pas confirmé les pays où celui-ci serait offert, mais rien n’indique que le lancement sera américain exclusivement. D’ailleurs, en discutant avec des employés de Google, ceux-ci ont mentionné que le Canada était souvent dans les premiers pays où leurs appareils sont offerts.

Le lancement du Samsung Galaxy S4 Google Edition n’a donc pas été confirmé pour le Canada. Mais si j’avais à gager, je dirais que celui-ci devrait être offert ici à peu près en même temps qu’aux États-Unis,Coque pour iPhone 6, dès le mois prochain.

Tweeter


Photos des détails du défilé Ohne Titel Femme printemps-été 2015

La marque Ohne Titel présentait sa collection printemps-été 2015 lors des défilés Femme de New York. Découvrez toutes les photos de son d&eacute,spartiate montante;filé.

Précédent

Crédit photo : IMAXTREE

Suivant