Blog Page

Apple a dévoilé aujourd’hui son récepteur Apple TV de troisième génération, désormais équipé d’un processeur A5 (simple coeur) plutôt que d’un processeur A4, qui supporte la lecture de contenu vidéo avec une résolution de 1080p,etui galaxy note 4, en plus d’offrir une toute nouvelle interface.

La nouvelle interface ressemble un peu plus au système l’iOS que l’on retrouve sur l’iPad, l’iPhone et l’iPod Touch, mais demeure quand même très différente, avec ses grosses icônes et ses grandes bannières, pour annoncer les films en vedette, par exemple.

La plus grande nouveauté du logiciel de l’Apple TV est son intégration avec le service iCloud d’Apple. L’Apple TV permet désormais de lire les nouveaux vidéos 1080p d’Apple, d’accéder à ses listes de lecture iTunes sauvegardées dans le nuage, à ses photos, etc.

La compatibilité 1080p s’intègre également avec la fonctionnalité AirPlay du futur système OS X Mountain Lion, qui permettra d’afficher sans fil le contenu de son ordinateur sur son téléviseur.

Notons que les propriétaires d’un Apple TV de seconde génération devraient recevoir prochainement une mise à jour pour profiter de la nouvelle interface et de l’intégration à iCloud, mais que seuls les propriétaires d’un nouvel Apple TV pourront lire le contenu 1080p.

Le nouvel Apple TV devrait être disponible au Canada dès la semaine prochaine pour 109$.

Tweeter


Android où en est la fragmentation

Petit point sur la répartition des versions d'Android utilisées avant la fin d'année qui s&#39,etuis iPhone 6;annonce faste sur le front des terminaux basés sur l'OS au robot vert.

Alors qu’une nouvelle version de Gmail est déployée pour les terminaux Android 4.0 et supérieurs, apportant des nouveautés intéressantes (ajustement de l’affichage, pinch to zoom, insertion de photos et vidéos en pièces jointes, etc.), Google a profité de la nuit pour dévoiler les derniers chiffres concernant la fragmentation de son OS mobile. Une fragmentation qui tend à diminuer,etui iPhone 6 plus, ou en tout cas à se recentrer autour des versions les plus récentes d’Android, à savoir Ice Cream Sandwich et Jelly Bean, même si c’est Gingerbread qui truste encore 50,6% de parts d’usage. Une répartition qui devrait largement évoluler à la faveur d’Android ICS et JB avec le grand rush des activations de terminaux liées à Noël.

Android Fragmentation Novembre 2012
Les parts d’usage de chaque version d’Android

La situation n’a rien d’étonnant quand on sait que des terminaux phares de certaines époques n’ont jamais eu droit à leurs mises à jour vers des versions plus récentes de l’OS mobile. Cette fragmentation est bien évidemment combattue par Google, exorté à le faire par les développeurs d’applications pour lesquels il est difficile de prendre en charge autant de versions différentes au moment de compiler leurs créations.

Mais souvent, les fabricants de terminaux comme les opérateurs trainent du pied pour adapter et diffuser les mises à jour du système, même majeures. Un problème que ne rencontrent pas les terminaux de la gamme Nexus vendus par Google, eux ayant droit aux mises à jour dès leurs sorties, puisque ne faisant tourner aucune surcouche logicielle. Reste que l’on constate bel et bien une amélioration de la situation et un volet mise à jour plus dynamique sur le front d’Android, même s’il doit forcément être possible d’améliorer encore les choses.

Google et Asus au travail sur une nouvelle Nexus 7 Full HD

Les deux partenaires se sont entendus pour concevoir la prochaine génération de leur tablette star…

Google Nexus 7 (3)Asus et Google semblent plus que satisfaits des ventes de leur tablette 7 pouces, et ont donc renouvellé leur partenariat pour concevoir la seconde génération de Nexus 7. Une information qui nous provient du site Digitimes, qui aurait obtenu des détails provenant d’une source issue de la chaîne de fabrication.

Selon elle, la prochaine Nexus 7 serait équipée d’un écran Full HD et de rebords d’écran plus fins, et serait commercialisée au même tarif que la version actuelle, soit entre 199€ et 249€. Sa présentation pourrait avoir lieu en mai prochain.

Le site ajoute qu’Asus et Google s’attendent à écouler 10 millions de Nexus 7 – toutes gén&eacute,Housses Samsung Galaxy Note 4;rations confondues – tout en tablant sur 6 millions d’exemplaires vendus d’ici la fin du mois de janvier (c’est-à-dire demain).

Même si ces infos restent de grosses rumeurs, elles semblent tout à fait crédibles : la Nexus 7 a en effet été une tablette star des fêtes de fin d’année,accessoires pour iPhone 6, et il n’y a aucune raison pour que Google ne continue pas à exploiter la gamme.

Comparatif- Samsung Galaxy S5 vs HTC One (M8)

Publié par Maxime Johnson le 10 avril 2014Aucun commentaire

SGS5 vs HTC One

Deux téléphones phares importants sont lancés ces jours-ci au Canada, le Samsung Galaxy S5 et le HTC One (M8). Voici quelques points de comparaison pour vous permettre de trouver l’appareil qui vous convient le mieux.

Design – Gagnant: HTC One (M8)
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La catégorie la plus facile à déterminer un vainqueur est sans aucun doute le design. Alors que le Samsung Galaxy S5 offre un design efficace, mais peu inspiré, le HTC One (M8) est une véritable petite merveille, un objet de luxe qu’on aime utiliser jour après jour.

HTC est d’ailleurs la compagnie offrant les appareils Android dont la qualité du design se rapproche le plus de celle de l’iPhone d’Apple.

Caractéristiques – Gagnant: Samsung Galaxy S5
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le HTC One (M8) et le Samsung Galaxy S5 partagent de nombreuses caractéristiques. Parfois le HTC One (M8) mène, notamment grâce à sa capacité plus grande et à ses meilleurs haut-parleurs. Parfois, c’est plutôt le Samsung Galaxy S5 qui possède l’avantage, grâce par exemple à son écran tout simplement superbe et à ses nombreux gadgets, comme le capteur de rythme cardiaque et le lecteur d’empreintes digitales.

Il y a toutefois une caractéristique qui a fait pencher la balance vers le téléphone de Samsung, et c’est sa conception imperméable. La protection IP67 (capable d’être submergé sous 1 mètre d’eau pendant 30 minutes) du Galaxy S5 est un avantage indéniable, dont tout le monde pourrait (ne serait-ce que par accident) bénéficier.

Performances – Gagnant: Égalité
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le HTC One (M8) et le Samsung Galaxy S5 sont, à toutes fins pratiques, deux excellents téléphones. L’un pourra battre l’autre dans un benchmark, et l’autre pourra gagner dans un second benchmark, mais au final, il s’agit de deux appareils fluides, qui pourront tout aussi bien faire fonctionner les applications les plus lourdes de la boutique Google Play.

Dans la vie de tous les jours, les deux appareils m’apparaissent donc à égalité.

Autonomie – Gagnant : Samsung Galaxy S5
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les deux téléphones phares offrent une bonne autonomie, largement suffisante pour une journée de travail complète, et les deux offrent un mode de réduction avancée de la consommation pour tirer le maximum de sa pile alors qu’elle est presque vide (le mode de HTC sera toutefois intégré à l’appareil à une date ultérieure).

Je considère les deux téléphones tout à fait convenables sur ce point, mais le Samsung Galaxy S5 obtient quand même l’avantage, ne serait-ce qu’à cause de sa pile amovible, qui permet de facilement doubler son autonomie, sans s’embêter d’une pile externe ou d’un gros boitier.

Appareil photo numérique – Gagnant : Ouvert à discussion
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’ai longtemps hésité avant de déterminer un gagnant par rapport à l’appareil photo. Et honnêtement, je ne suis pas encore convaincu.

Encore une fois, chacun des appareils offre ici des forces et des faiblesses. Le logiciel de l’appareil photo du HTC One est mieux réussi, il est plus rapide à lancer et il permet de prendre de meilleurs clichés dans certaines conditions, surtout lorsque l’éclairage est faible. Malheureusement, il est aussi inconstant, alors que certaines photos ratées devraient plutôt être réussies, et ses couleurs sont parfois moins réalistes.

Du côté du Samsung Galaxy S5, l’appareil photo est beaucoup plus fiable, votre taux de réussite sera supérieur, et vous pourrez en plus filmer des vidés 4K (mais vous ne pourrez pas vraiment en profiter).

Notons que dans cette comparaison, je ne considère pas l’appareil photo duo de HTC One (M8) comme un avantage. La nouveauté de HTC m’apparaît comme un gadget plutôt inutile, que la très grande majorité des utilisateurs oubliera rapidement (mais, il faut le reconnaître, qui pourrait peut-être être amusante pour les utilisateurs plus jeunes).

Je ne considère pas non plus la quantité de mégapixels du Samsung Galaxy S5 comme un avantage important. Personne n’imprime d’affiches avec son téléphone intelligent, et la possibilité de rogner abondamment une photo ne m’apparaît pas comme une très bonne idée non plus. Et lorsque vous regardez une photo prise avec un téléphone intelligent, vous ne la regardez pas à 100% de sa grandeur de toute façon. Bref, les détails manquants des photos du HTC One (M8) ne changent pas grand-chose dans la vie de tous les jours.

Donc, quel appareil photo est le meilleur?

sgs5 photo

htc one close

Normalement, je privilégierais la constance du Samsung Galaxy S5. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles l’appareil photo de l’iPhone 5S est mon appareil préféré sur le marché (il prend aussi d’excellentes photos, il est facile d’utilisation et il est particulièrement rapide, un avantage non négligeable par rapport au Nokia Lumia 1020).

Dans ce cas-ci par contre, force est de reconnaître que je préfère utiliser l’appareil du HTC One. Oui, il est parfois frustrant, mais on tombe à l’occasion sur de véritables perles. Les photos du Samsung Galaxy S5, elles, se démarquent rarement.

Nous sommes tellement inondés de photos en 2014 que l’avantage d’avoir des clichés exceptionnels à l’occasion m’apparaît plus important que l’inconvénient d’en rater quelques-uns. Quand je pars en voyage, je préfère revenir avec 20 excellentes photos que 200 correctes. Mais d’un autre côté, si on rate les premiers pas de bébé à cause de ça, c’est drôlement embêtant.

Bref, les deux appareils photos ne sont pas à égalité ici, et vous aurez compris que je marche sur des œufs. Personnellement, je préfère l’appareil photo du HTC One (M8), mais je suis conscient que c’est celui qui devra le plus être amélioré au cours des prochaines années et que d’ici là, la majorité préférera probablement l’appareil de Samsung.

Mais de toute façon, la question n’est pas de savoir quel est le meilleur appareil photo, mais plutôt quel est l’appareil photo qui vous convient le mieux.

Logiciel – Gagnant : HTC One (M8)
interface

La question du logiciel est beaucoup plus simple à régler.

HTC offre probablement la meilleure interface personnalisée sur le marché avec son HTC Sense 6.0. L’interface est jolie, et l’appareil offre plusieurs ajouts logiciels intéressants. Encore une fois, l’interface de son appareil photo est aussi de loin la plus efficace.

En comparaison, celle de Samsung est parfois un peu plus confuse,Etui Samsung Galaxy Note 4, et on s’y perd dans les dizaines d’applications et de modes supplémentaires.

Surtout, HTC est légèrement plus rapide pour mettre ses appareils à jour, et la compagnie a promis que son téléphone phare obtiendra les dernières versions d’Android pendant au moins 2 ans. Notons que les nouveautés de HTC Sense 6.0 seront également portées vers le HTC One (M7), ce qui est certainement un bon signe un bon signe pour le M8 également.

En résumé : deux bons téléphones

Vous l’aurez compris, le HTC One (M8) et le Samsung Galaxy S5 sont deux excellents téléphones.

En général,etui iPhone 6, je dirais que celui de Samsung est plus fiable – aucun défaut majeur, appareil photo constant, pile amovible, boitier imperméable -, tandis que celui du HTC One (M8) est celui qu’on préfère utiliser – excellent design, photos parfois saisissantes, bon logiciel.

C’est un peu comme lorsqu’un choisit un REER finalement. Des options vraiment variées s’offrent à nous. Il suffit de trouver ce qui convient le plus à nos goûts et à notre tempérament.

Pour vous aider à parfaire votre choix, voici mes deux présentations vidéos des appareils :

Vous pouvez également lire mes tests complets du HTC One (M8) et du Samsung Galaxy S5.

Et le Nexus 5, dans tout ça?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il serait un peu malhonnête de comparer les Samsung Galaxy S5 et les HTC One (M8) sans faire référence au Nexus 5, un téléphone à bien des égards pratiquement aussi performant, mais vendu pour la moitié du prix.

Le Nexus 5 est le téléphone de prédilection des amateurs Android en ce moment, et ce n’est pas pour rien.

Celui-ci offre une expérience nature d’Android, telle que conçue par Google, avec des mises à jour rapides offertes par la compagnie directement. L’appareil offre aussi de bonnes caractéristiques internes, un poil en deçà de celles des HTC One (M8) et Samsung Galaxy S5, mais quand même amplement suffisantes.

L’appareil a toutefois deux désavantages majeurs par rapport aux HTC One (M8) et au Samsung Galaxy S5. Son autonomie est plus limitée, et son appareil photo numérique laisse franchement à désirer, surtout lorsqu’il fait un peu sombre. Vous pourriez bien prendre 200 photos pendant une soirée et n’en réussir que deux ou trois (ça m’est arrivé). Évidemment, à la clarté, c’est beaucoup mieux.

Pour plusieurs, ces deux inconvénients sont toutefois tout à fait acceptables, considérant qu’il est possible d’acheter le téléphone chez Google directement pour 349$ seulement, sans entente. Le prix à l’achat est donc un peu plus cher que celui des HTC One (229,99$) et Samsung Galaxy S5 (249,99$), mais vous aurez accès aux forfaits mensuels plus abordables des opérateurs, ce qui vous permettra de rentrer rapidement dans votre argent.

Tweeter


Les caractéristiques du Samsung Galaxy Nexus (Nexus Prime)

Publié par Maxime Johnson le 6 octobre 201120 commentaires

Boy Genius Report a dévoilé aujourd’hui en primeur les caractéristiques du premier téléphone Android Ice Cream Sandwich, le Samsung Galaxy Nexus, connu jusqu’ici sous le nom de Nexus Prime.

Le Samsung Galaxy Nexus, qui sera dévoilé le 11 octobre prochain, sera équipé de l’interface «vanille» d’Android, et n’aura donc aucun des widgets et des modifications de l’interface TouchWiz de Samsung.

Voici ses caractéristiques, selon une source fiable de BGR :

- Android 4.0 Ice Cream Sandwich
– Épaisseur de 9 mm.
– Écran SuperAMOLED courbé de 4,65 pouces avec résolution de 1280 par 720 pixels.
– Système intégré TI OMAP 4460 double cœur Cortex A9 cadencé à 1,2 GHz.
– 1 Go de mémoire RAM.
– Capacité interne de 32 Go.
– Caméra arrière de 5 mégapixels, caméra avant de 1,3 mégapixels.
– Vitesse LTE ou HSPA, selon les opérateurs.
– Puce NFC,housse iPhone 6.
– Pile 1 750 mAH.

Aux États-Unis, l’appareil serait une exclusivité de Verizon, ce qui ne veut toutefois pas vraiment rien dire par rapport à sa situation au Canada.

Certains regretteront sans doute le processeur, mais l’appareil possède clairement plusieurs forces, comme son écran (que j’ai vraiment hâte de voir), son épaisseur, sa compatibilité LTE, et sa grande capacité interne.

Encore une fois,housse pour iPhone 6, il faudra toutefois attendre mardi pour avoir la confirmation officielle de ces caractéristiques, mais tout ceci me semble très réaliste.

Mise à jour: selon GSM Arena, les caractéristiques les moins intéressantes énoncées par BGR seraient fausses, et l’appareil serait en fait équipé d’un processeur double coeur Exynos cadencé à 1,5 GHz, d’une caméra de 8 mégapixels et d’une pile de 2050 mAH. On se croise les doigts pour que ce soient ces derniers qui aient raison! (merci @mathieugelinas)

Tweeter


Nikon D600- un capteur plein écran (un peu) plus abordable

Publié par Maxime Johnson le 13 septembre 20128 commentaires

Tel que mentionné sur mon blogue Vie numérique du Journal Métro,Coques iPhone 6, Nikon a dévoilé aujourd’hui l’appareil photo numérique haut de gamme Nikon D600, un appareil au format FX qui se destine non pas aux professionnels, comme les D800 et les D4, mais aux amateurs qui souhaitent changer leur vieil appareil DX pour un appareil équipé d’un capteur plein cadre.

Le positionnement du Nikon D600 est donc assez limité, mais il devrait quand même lui permettre de rejoindre beaucoup d’amateurs. D’ailleurs, la compatibilité du D600 avec les objectifs DX (le capteur est toutefois alors utilisé comme un capteur DX, et non FX) et avec de nombreux accessoires actuels devrait faire passer un peu mieux son prix annoncé de 2179$ pour le boitier seulement.

Côté caractéristiques internes,accessoires iPhone 6, celui-ci s’en tire très bien, avec son capteur CMOS de 24,3 mégapixels, la présence de deux fentes pour cartes SD, sa plage ISO native de 100 à 6400 et sa cadence de 5,5 images par seconde. Celui-ci offre aussi 39 points de mise au point automatique, soit un peu moins que le D800.

Ses caractéristiques vidéo – semblables à celles du D800 cette fois-ci – devraient aussi en intéresser plus d’un, puisque l’appareil est équipé d’un microphone intégré, d’un port pour microphone externe (avec 20 niveaux d’ajustements), d’un port pour écouteurs (avec 30 niveaux d’ajustements), sa sortie HDMI, son enregistrement 1080p avec mise au point automatique en continu, etc.

D’ailleurs, toutes les valeurs ISO sont également accessibles avec le mode vidéo, et il est particulièrement facile de programmer des paramètres différents pour ses vidéos et ses photos.

Fonctionnalités originales

Le D600 intègre aussi quelques fonctions originales, comme un niveau virtuel pour s’assurer que ses photos sont droites, un mode HDR automatique et un mode de vidéos en timelapse (accéléré) que j’ai particulièrement apprécié lorsque j’ai eu l’occasion d’essayer l’appareil.

Le Nikon D600 est aussi un appareil sans fil via un accessoire, l’adaptateur WU-1b, qui devrait permettre aux utilisateurs de transférer sans fil leurs images vers un téléphone ou une tablette Android, ou encore vers un iPhone ou un iPad. L’accessoire, qui permet aussi de déclencher le D600 à distance, devrait être lancé en même temps que ce dernier pour 69,95$.

Mise à l’essai

J’ai eu l’occasion d’essayer rapidement le D600 hier, et mes premières impressions sont plutôt bonnes. L’appareil est très compact pour un « full frame », mais il tient quand même solidement dans les mains.

Côté performances, j’ai eu l’occasion de l’essayer dans un environnement très sombre, et le résultat était plutôt convaincant. Les images étaient nettes et détaillées, jusqu’à 3200 (le grain était un peu plus gros à 6400) et l’appareil était rapide à prendre les photos.

Évidemment, il faudra essayer l’appareil plus en profondeur pour se faire une idée mieux définie.

Pour les intéressés, j’ai publié quelques photos prises avec l’appareil ici.

Le dernier mot
Le Nikon D600 devrait être lancé le 18 septembre au Canada pour 2180$ ou pour 2750$ avec un objectif AF-S NIKKOR 24-85mm f/3.5-4.5G ED VR .

À ce prix-là, ce n’est pas encore l’appareil pour démocratiser la photographie plein cadre comme certains l’espéraient, mais ses bonnes caractéristiques, et surtout sa compatibilité avec les accessoires et les objectifs DX, devraient quand même lui assurer un certain succès auprès des usagers actuels de Nikon.

Tweeter


Flipboard débarque enfin sur toutes les tablettes Android

Une des plus belles applications de l’iPad arrive enfin sur les tablettes 10 pouces tournant sous Android. Il était temps.

FlipboardParmi les apps totalement immanquables de l’iPad, vous avez certainement déjà entendu parler de Flipboard, un des plus beaux lecteurs de news et de contenus disponibles. La mise en page très « magazine » de n’importe quel flux (RSS, Facebook, Twitter, etc) apporte un confort de lecture vraiment unique et c’est le genre d’application qui – pour certains – justifie à elle seule l’achat d’un iPad.

Seulement, jusqu’à présent, Flipboard n’était pas proposé sur les tablettes 10 pouces Android et seules les 7 pouces avaient droit à une version calquée sur la déclinaison mobile,Etui Samsung Galaxy Note 4, moins belle et moins agréable à utiliser. Un manque enfin comblé puisque Flipboard vient d’annoncer l’arrivée de l’application sur toutes les tablettes Android, sans distinction de taille.

La société affirme avoir procédé à un gros boulot d’optimisation pour que les pages s’affichent parfaitement sur n’importe quel appareil. Elle aurait aussi bossé en étroite collaboration avec Samsung. Il ne reste plus qu’à assurer une pr&eacute,etui galaxy note 4;sence sur Windows Phone ou Windows RT pour que Flipboard soit vraiment partout.

La mort de Dennis Ritchie (rétrospective techno 2011 #24)

Publié par Maxime Johnson le 8 décembre 20112 commentaires

L’inventeur du système d’exploitation Unix et du langage de programmation C est mort le 12 octobre 2011, une semaine après le décès du Steve Jobs. Si Dennis Ritchie n’a jamais été aussi connu que cofondateur d’Apple, son importance dans le monde de l’informatique n’en demeure pas moindre.

Le système d’exploitation Unix qu’il a contribué à créer vers la fin des années soixante au Bell Labs est encore utilisé aujourd’hui, et plusieurs systèmes populaires sont des descendants directs d’Unix, notamment le Mac OS X d’Apple.

Unix, que Ritchie a développé en quelques mois seulement avec son collègue Ken Thompson, a aussi inspiré d’autres systèmes, comme Linux, et on retrouve des traces ou des inspirations d’Unix dans les systèmes d’exploitation mobiles comme iOS et Android.

Dennis Ritchie a également développé le langage de programmation C avec Unix, un langage qui a par la suite influencé le C++, l’objective C, le Java, le Javascript et le PHP pour n’en nommer que quelques-uns.

Quoi? Steve Jobs avant Dennis Ritchie!?!
Certaines personnes s’offusqueront peut-être que je classe la mort de Dennis Ritchie derrière celle de Steve Jobs dans cette rétrospective, j’aimerais donc expliquer un peu mon raisonnement.

Le classement dans la rétrospective ne reflète pas forcément l’importance des deux hommes. Les deux ont profondément marqué l’informatique (et d’autres domaines dans le cas de Jobs), et honnêtement, l’importance relative de l’un par rapport à l’autre dans l’histoire ne m’intéresse pas vraiment. D’ailleurs, les arguments sont valables d’un bord comme de l’autre.

Ceci étant dit, il y a une différence majeure entre la mort de ces deux géants. L’un est mort à 71 ans, à la retraite depuis un certain temps alors que son travail marquant a été effectué au tournant des années 70, tandis que l’autre est décédé à 56 ans, alors que son impact sur les technologies se faisait encore sentir.

Dennis Ritchie a eu un impact majeur sur l’informatique, ça ne fait aucun doute. Mais pas sa mort. Steve Jobs a aussi eu un impact sur l’informatique et d’autres domaines, et il aurait vraisemblablement continué d’en avoir s’il n’avait pas été atteint d’un cancer.

D’où le différent classement dans la rétrospective,coques pour iPhone 6 plus.

Top 31: une rétrospective techno de 2011
Ce billet est le huitième d’une série de 31 sur les évènements marquants dans les nouvelles technologies en 2011.

31: Larry Page devient PDG de Google
30: Microsoft achète Skype
29: Spotify, Rdio, etc. : un nouveau modèle émerge
28: Thunderbolt arrive sur le marché
27: Cisco délaisse le marché grand public
26: Intel Sandy Bridge et les graphiques intégrés performants
25: Apple VS Samsung (et les autres guerres de brevets)
24: Mort de Dennis Ritchie
&#8230,etui iPhone 6 plus;

(Source de l’image: Edify.eu)

Tweeter


Electronic Box change ses prix suite à la décision du CRTC (du bon et du mauvais)

Publié par Maxime Johnson le 18 janvier 20127 commentaires

Le fournisseur d’accès Internet indépendant Electronic Box a annoncé il y a deux semaines ses nouveaux prix pour l’année 2012, qui reflètent la récente décision du CRTC de faire payer les petits FAI en fonction de la capacité utilisée. Résultat? Une bonne nouvelle pour certains, une mauvaise pour d’autres.

En fait, les abonnés du service ADSL (qui utilise le réseau de Bell) devront payer plus, tandis que ceux du service câblé (qui utilise le réseau de Vidéotron) obtiennent de bonnes économies en plus d’une capacité mensuelle accrue.

L’impact de la décision du CRTC sur une connexion ADSL

Connexion ADSL SPEEDLINE (Réseau Bell)

Forfaits Capacité Avant le 1er février 2012 Capacité Le 1er février 2012 Offpeak
Speedline Base 0.6* illimité 25,etui pour iPhone 6.95$ 25 GB + offpeak 25.95$ Illimité de 2h AM à Midi
SpeedLine HV 6* n/a n/a 75 GB + offpeak 30,etui iPhone 6 plus.95$ Illimité de 2h AM à Midi
250 GB 30.95$ 250 GB + offpeak 33.95$ Illimité de 2h AM à Midi
illimité 37.95$ Illimité 43.95$ n/a

*Le prix de l’utilisation excédentaire sera vendu au coût de 0.50$/GB jusqu’à un maximum de 25$

Comme on peut le constater, les utilisateurs de la connexion ADSL à 6 mégabits devront payer un peu plus cher par mois à compter du 1er février. 6$ de plus dans le cas des usagers avec une connexion illimitée, et 3$ de plus dans le cas de ceux avec une connexion limitée.

Ceux-ci obtiennent toutefois en prime la possibilité de télécharger de façon illimitée pendant les heures hors-pointe, entre 2h du matin et midi le lendemain.

Electronic Box explique dans son billet de blogue (j’en profite d’ailleurs pour souligner la transparence étonnante qu’ils démontrent dans ce billet) pourquoi ils doivent charger leur service plus cher. Ils montrent entre autre la capacité qu’ils ont besoin, et ce qu’ils doivent payer à Bell par mois.

Selon eux, la tarification de 2200$ par mois par tranche de 100 Mbit d’utilisation (Electronic Box en utilise 500) qu’il faut payer à Bell est beaucoup trop élevée, ce qui explique en partie la hausse des coûts.

La compagnie espère toutefois que ce tarif sera revu à la baisse, et que les prix pourront redevenir plus abordables.

L’impact de la décision du CRTC sur une connexion par câble

Connexion CABLE SpeedCable (Réseau Vidéotron)

Forfaits Capacité Avant le 1er février 2012 Capacité Le 1er février 2012
SpeedCable 3 Base* 3 GB 26.95$ 25 GB 26.95$
SpeedCable 8 HV* 50 GB 31.95 75 GB 31.95$
n/a n/a 250 GB 36.95$
illimité 81.95$ illimité 56.95$
SpeedCable Ex 15** 90 GB 57.95$ 125 GB 39.95$
n/a n/a 250 GB 44.95$
SpeedCable Ex 30** 120 GB 64.95$ 250 GB 49.95$
SpeedCable Ex 60** 150 GB 79.95$ 250 GB 54.95$

*Le prix de l’utilisation excédentaire sera vendu au coût de 0.50$/GB jusqu’à un maximum de 25$

Comme on peut le voir, l’impact de la décision du CRTC est toutefois franchement avantageux pour les consommateurs qui utilisent une connexion câblée.

Tous les forfaits obtiennent une plus grande capacité, pour un prix généralement moins cher. Et la différence est notable.

Le forfait à 60 Mbit/s passe par exemple de de 150 Go pour 80$ à un bien plus raisonnable 250 Go à 55$. Chez Vidéotron, le forfait équivalent offre pour le moment une capacité de 150 Go pour 83$, avec 1,5$ par Go supplémentaire.

Selon Electronic Box, la technologie utilisée ne permet pas à la compagnie de bien calculer ses heures de pointes, ce qui l’empêche d’offrir un forfait illimité pendant certaines heures, mais ceci pourrait éventuellement changer.

En espérant que l’impact de la décision du CRTC sera aussi profitable (dans le cas des connexions câblées du moins) chez les autres FAI indépendants qui devront également adapter leurs prix.

Tweeter


BlackBerry Bold Touch, Torch 2 et Monaco- premières impressions

Publié par Maxime Johnson le 3 août 201127 commentaires

RIM a finalement annoncé le lancement prochain de trois nouveaux téléphones équipés du nouveau système d’exploitation BlackBerry OS 7, les BlackBerry Bold 9900, le Blackberry Torch 9810 et le BlackBerry Torch 9850. Voici un aperçu des appareils, ainsi que mes premières impressions.

Caractéristiques communes
Les trois nouveaux téléphones intelligents offrent un processeur cadencé à 1,2 GHz, une première pour BlackBerry, dont le dernier BlackBerry Torch était par exemple limité à un gênant processeur de 624 GHz.

Ceux-ci roulent sous la version 7 du système d’exploitation BlackBerry OS. Il s’agit d’une évolution mineure, offrant notamment un meilleur navigateur Web et de nouvelles applications, comme BlackBerry Balance, pour mieux séparer sa vie privée de sa vie professionnelle.

Considérant que QNX, la plateforme d’avenir de RIM, devrait être offerte sur un premier téléphone au début 2012, je suis plutôt d’accord à ce que la compagnie ait quand même limité les nouveautés sur BlackBerry OS7 (et donc les ressources qui y étaient accordées).

BlackBerry Bold 9900/9930

Le BlackBerry Bold 9900, aussi appelé le Bold Touch à cause de son écran tactile, est l’appareil de RIM le plus mince à ce jour, à seulement 10,5 mm. Celui-ci offre un écran de 2,8 pouces seulement, mais avec une excellente résolution (pour sa taille) de 640 x 480, il contient une puce NFC et son clavier QWERTY est particulièrement large (et agréable à utiliser, avec une petite rétroaction et un bruit de clic lorsque l’on appuie sur les touches).

Il faudra l’essayer plus longuement, mais j’ai été fortement impressionné par le BlackBerry Bold 9900. Celui-ci offre un design franchement amélioré et, surtout, son écran tactile est vraiment riche et précis.

La qualité des écrans n’a pas particulièrement été la force de RIM ces derniers temps, mais celui-ci, pour sa taille, est réellement impressionnant, notamment à cause de sa grande densité de pixels de 285 DPI (moins que l’iPhone 4, mais quand même supérieur à la moyenne).

Les amateurs de BlackBerry devraient vraiment apprécier cet appareil.

BlackBerry Torch 9810

Le BlackBerry Bold 9810 pourrait est en fait être considéré comme le Torch 2. Celui-ci est en fait ce que le Torch original aurait dû être, avec son meilleur processeur,etui pour iPhone 6, son design amélioré et son écran 3,2 pouces d’une résolution VGA améliorée (le Torch original était limité à un maigre 360 par 480 pixels).

Il ne fait aucun doute que le nouveau BlackBerry Torch est meilleur que son prédécesseur, probablement au point que ceux qui aiment ce design et pour qui l’argent n’est pas un problème (ou qui n’achètent pas leurs appareils eux-mêmes!) voudront changer leur appareil, mais celui-ci impressionne quand même un peu moins que le Bold 9900 lorsqu’on l’utilise.

BlackBerry Torch 9850/9860

Cet appareil, connu jusqu’ici sous le nom de Monaco, n’offre aucun clavier QWERTY, seulement un écran tactile. Contrairement au BlackBerry Storm, celui-ci n’offre toutefois pas la technologie SurePress qui donnait un aspect plus réaliste aux anciens claviers tactiles de RIM.

Pourquoi est-ce que cet appareil porte le nom de Torch, une marque pourtant associée aux claviers coulissants? Je n’en ai aucune idée.

Celui-ci offre le plus grand écran à ce jour offert sur un BlackBerry, à 3,7 pouces (alors que de plus en plus de téléphones Android sortent avec un écran de 4 ou de 4,3 pouces, je ne me vanterais pas trop de cette caractéristique…) et une résolution de 480 x 800 pixels.

Je n’ai pas trop été impressionné par le Torch 9850. Celui-ci se destine au grand public, mais honnêtement,etuis iPhone 6 plus, il n’offre pas la qualité de design et de finition de ses véritables concurrents, comme les iPhone et autres Android. Celui-ci est par exemple plutôt épais pour un téléphone tactile seulement, ses boutons ne sont pas agréables à enfoncer, etc.

Disponibilité
Les futurs BlackBerry seront lancés à compter de ce mois-ci, mais aucune date n’a été confirmée pour le moment. Pour l’instant, Virgin Mobile a confirmé le lancement des BlackBerry Bold 9900 et du Torch 9810, tandis que Bell, Rogers et Telus ont confirmé le lancement des BlackBerry Bold 9900, Torch 9810 et Torch 9860.

Tweeter